Le CCRUra (Contrat Culture Ruralité)

Le « contrat culture-ruralité » repose sur la mise en place d’une résidence-mission d’artistes à des fins d’éducation artistique et culturelle, objet du présent appel à candidatures. Cette résidence-mission doit permettre l’émergence de projets en synergie avec les actions et les ressources existantes sur le territoire et peut convoquer toutes les formes et esthétiques artistiques, tout autant que le champ patrimonial.

Elle permet également l’émergence de parcours d’éducation artistique et culturelle sur tous les temps de vie en invitant les enfants et les jeunes (temps scolaire, périscolaire et temps de loisirs), mais aussi les habitants du territoire, à s’emparer des propositions formulées par les artistes.

Saison 2023-2024

La compagnie Héliotropion a été retenue dans le cadre du CCRura pour la saison 2023-2024. En résonance avec le prochain projet de création de la compagnie LANDSCAPE(S) pour des paysages imaginés, qui questionnent la relation du corps à la nature, cette résidence se veut comme un moment privilégié d’échanges et de rencontres. C’est un projet autour des arts chorégraphiques en relation avec le paysage du territoire (naturel, rural, industriel) avec la mise en place d’une démarche participative auprès des habitants.
Comment bâtir aussi bien concrètement que dans l’imaginaire, des passerelles entre les individus, les générations, les cultures ?

La compagnie a été créée en 2001 comme un lieu d’échange, de rencontre et de création entre des artistes venant de différents horizons artistiques et nationalités.
Cet aspect pluridisciplinaire est un élément essentiel du travail de la compagnie.

Les artistes en résidence :

Clotilde Tiradritti chorégraphe et directrice artistique, privilégie l’approche sensorielle du mouvement, la musicalité du corps et le travail de l’imaginaire.

Après une formation en danse classique et contemporaine, elle intègre le TIR DANZA, Centre International de Recherche Chorégraphique et Théâtrale (à Modène, Italie). Danseuse interprète dans plusieurs compagnies en France et en Italie. En 2001, elle créée la compagnie Héliotropion dans une démarche de collaboration artistique avec des musiciens, vidéastes, metteurs en scène, danseurs, circassiens.

Lors des ses voyages en Europe elle démarre un projet de corps urbain. Cette continuité lui permet de réaliser plusieurs créations dans un vaste diptyque ville-corps, corps-ville.
Toujours avec l’envie d’aller à la rencontre du public, elle s’ouvre à des formes de dramaturgie en espace urbain, à la recherche d’outils de communication de plus en plus pertinents afin de rendre le langage du (corps) sensible simplement accessible.

Patrick Matoian compositeur et musicien multi instrumentiste avec préférence pour les instruments à cordes pincées.

Il démarre avec le Groupe de Musique Expérimental de Bourges et participe à la création de différents spectacles sous la double casquette de musicien et comédien. Depuis 2003, il est collaborateur artistique et participe à la création de tous les spectacles de la compagnie Héliotropion. A l’aide de l’informatique, de capteurs de son et de samplers, il expérimente aussi de nouvelles formes musicales et utilise ses compétences scientifiques afin d’étendre les possibilités d’interaction en temps réel entre les séquences sonores qu’il pilote et le jeu d’autres artistes sur scène.

Et puis d’autres artistes pour des interventions ponctuelles :

Benoit Voarick, créateur d’images et vidéaste sera présent sur le territoire du Vimeu pour la mise en place de quelques projets en relation avec l’image et les arts numériques.

Marianne Rachmuhl, danseuse et collaboratrice artistique, interviendra pendant les moments de diffusion de spectacles de la compagnie.

Retour en images sur les projets CCRura :

Lycée du Vimeu

> Cinq rencontres dans le cadre d’un atelier de théâtre.

Ce projet a permis la réalisation d’une vidéo en ombres chinoises utilisée comme prologue d’une pièce de théâtre écrite et présentée par les élèves du lycée.

Collège Gaston Vasseur, Feuquières-en-Vimeu

> Quatre interventions dans le cadre d’un atelier d’écriture

Ce projet a eu comme point de départ des poèmes écrits pas les élèves sur le thème de la forêt.

A partir des quelques phrases, les élèves ont dû créer un langage corporel et danser, en faisant confiance à l’imaginaire.

Ecole de musique du Vimeu

> Deux rencontres dans le cadre du cours de flûte, sur le site de Friville-Escarbotin

Le but de cet atelier était d’expérimenter la relation entre corps et instrument de musique.

Une partie des exercices étaient axés sur les déplacements et les rythmes corporels. Puis les élèves ont exploré un travail plus libre lié à l’improvisation.

Médiathèque de Friville-Escarbotin

> Une journée de rencontre pendant les vacances d’avril avec deux groupes d’enfants du centre de loisirs de Friville-Escarbotin

Avec la collaboration d’Angelique Guillot, médiatrice du livre de la CCV, il a été proposé une lecture dansée du livre « Plantes vagabondes » d’Emilie Wast.

Avec un langage accessible et ludique, ils ont voyagé dans l’univers de la reproduction des plantes afin d’expérimenter le travail du corps et de la danse.

A partir de verbes d’action comme, grimper, s’enraciner, flotter, se disperser, les enfants ont laissé libre cours à leur imagination et se sont amusé à créer ensemble.

Collège la Rose des vents, Friville-Escarbotin

Le thème principal de ce projet était centré sur l’esprit de groupe, sur le collectif et le principe du « faire ensemble ».

A l’occasion d’un cours d’EPS, et par l’utilisation d’une simple balle de jonglage, les jeunes ont travaillé conjointement la relation entre mouvement, objet et partenaire.

 

Atelier Arts plastiques CCV

La compagnie est intervenue à l’occasion de deux ateliers axés sur le thème de l’eau.

De part ces interventions, les élèves ont écouté leur corps et au gré des mouvements ont dessiné comme avec un pinceau sur une feuille blanche.

L’eau est mouvante et modèle les territoires qu’elle traverse : elle ruisselle, elle tourbillonne, elle jaillit…

 

Centre Aquatique Viméo

Les élèves de l’atelier d’arts plastiques de la CCV ont exposé leurs œuvres sur le thème de l’eau à l’accueil du centre aquatique.

Pour l’inauguration de cette exposition, et pour faire suite aux interventions de la Compagnie au sein de l’atelier, les élèves ont réalisé une performance dansée sur ce thème.

X