Tout savoir sur l’Action Logement

155 0

Salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole d’au moins 10 salariés, quelle que soit votre situation professionnelle (CDI, CDD, alternance, nouvellement embauché, en mobilité professionnelle…), Action Logement vous accompagne dans votre parcours logement.

Avec une offre d’aides et de services diversifiée, Action Logement vous apporte des solutions concrètes, à chaque étape de votre vie personnelle et professionnelle et notamment lors de l’achat d’un bien immobilier.

Achetez en toute sérénité !

  • Bénéficiez gratuitement de l’expertise d’un conseiller (1) pour sécuriser votre projet d’acquisition et accéder aux meilleures conditions de financement.
  • Donnez un coup de pouce au projet d’achat de votre résidence principale avec un prêt à des conditions avantageuses (2) : construction ou acquisition d’un logement neuf et toute acquisition en accession sociale telle que l’achat d’un logement HLM.
  • Profitez de la Prime Accession, une aide de 10 000 € réservée aux primo-accédants pour une acquisition dans le neuf

Rendez-vous sur : https://www.actionlogement.fr/moment-de-vie/acheter-un-bien-immobilier et testez votre éligibilité aux aides !

Vidéo de présentation

Améliorez le confort de votre logement

Propriétaires, profitez d’un prêt à taux réduit pour financer divers travaux :

  • Performance énergétique
  • Agrandissement
  • Amélioration et entretien
  • Adaptation du logement des personnes handicapées

Vidéo de présentation

Vous avez récemment emménagé dans un nouveau logement locatif ?

Action Logement propose l’aide « Mon Job Mon Logement », une subvention de 1.000 euros, pour soutenir les salariés qui emménagent à proximité de leur lieu de travail, y compris les jeunes qui démarrent dans la vie active*.

Cette aide s’adresse aux salariés du secteur privé (y compris agricole), qui ont pris un nouveau logement locatif depuis moins de 3 mois, et dont le salaire ne dépasse pas 1,5 fois le SMIC*

Dans tous les cas, vérifiez votre éligibilité : piv.actionlogement.fr/simulateur-mobilite
Retrouvez toutes nos aides sur www.actionlogement.fr

Avance du dépôt de garantie lors d’un déménagement

Les locataires salariés du secteur privé ou de moins de 30 ans et en formation professionnelle ou recherche d’emploi peuvent prétendre à une avance, à hauteur d’un mois de loyer, afin de financer le dépôt de garantie. Cette avance devra être remboursée.

Cliquer ici pour tester son éligibilité.

Grâce à cette aide, le locataire peut plus confortablement faire face aux frais d’installation :

  • Il est souvent nécessaire de faire l’acquisition de meubles ou ustensiles adaptés au nouveau logement.
  • Pour prendre l’électricité à son nom, le nouveau locataire doit signaler son déménagement auprès d’un fournisseur d’électricité, afin de demander la mise en service du compteur. Ceci entraîne des frais, qui seront reversés aux gestionnaires des réseaux d’énergie.
  • Il en est de même pour le gaz, l’eau et la box internet.

À propos d’Action Logement

Depuis plus de 65 ans, la vocation d’Action Logement, acteur de référence du logement social et intermédiaire en France, est de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi. Action Logement gère paritairement la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction (PEEC) et concentre ses efforts sur l’accompagnement des publics prioritaires que sont les salariés aux revenus modestes, en difficulté ou en mobilité, et les jeunes en accès à l’emploi ou en formation.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Les aides et prêts Action Logement sont soumis à conditions et octroyés sous réserve de l’accord d’Action Logement Services. Ils sont disponibles dans la limite du montant maximal des enveloppes fixées par les réglementations en vigueur. Pour connaître les modalités, contactez-nous.

(1) Les services complémentaires de conseil et intermédiation en financement immobilier sont proposés par une société filiale d’Action Logement enregistrée à l’ORIAS (www.orias.fr)
(2) L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours et la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées.

Articles similaires

Le bus de l’emploi

Publié par - 15 juillet 2021 0
L’accès à l’emploi est parfois difficile en milieu rural : isolement, problèmes de mobilité, d’accès à internet, aux services publics,…
X