A.Giacometti – La Forêt

1824 0

Alberto GIACOMETTI « Plus je travaille, plus je vois autrement. »

La forêt – 1950 (the Metropolitan Museum of Art, New York) Alberto Giacometti n’ambitionne que de traduire par la sculpture ou par la peinture sa perception du monde, et tout particulièrement de la figure humaine mais ne peut se satisfaire des pratiques naturalistes ou académiques, tout à fait insuffisantes pour rendre compte de la complexité de la vision. Il doit alors se résigner à une quête obstinée de l’impossible.

Cette démarche entre en résonance avec celle de bon nombre d’autres artistes, mais aussi et surtout d’écrivains et de philosophes dans cette période d’après la seconde guerre mondiale.

Il a quelques fois exposé le fruit de sa pratique personnelle, notamment en juillet 2005 à l’église d’Acheux-en-Vimeu et en 2011 à l’ancien Carmel d’Abbeville.

Depuis qu’il est retraité, désireux de continuer à partager ses passions, il propose des conférences sur l’Histoire de l’Art dans le cadre de l’Association «à la croisée des chemins».

Mardi 12 mars – 19h30

Aigneville – Salle François David

Entrée libre – tout public

Sur le même thème ...

X